Mais ou sont passés les Motos de la DDSP Guadeloupe ?

15 juin 2018

Sur un parc composé de six motocyclettes, aujourd’hui il n’en reste effectivement plus que deux.

 

Et encore à vrai dire il n’en restait qu'une, la deuxiéme a subitement réapparu grâce aux Sargasses.

 

Après le manque de véhicules que nous dénoncions il n’y a pas très longtemps, c’est autour des motocyclettes de connaître leur «BÉRÉZINA».

 

Triste Police Nationale ! C’est inacceptable que de laisser mourir une unité aussi indispensable pour la Guadeloupe, et dans la lutte quotidienne menée contre le nombre élevé d’accident dans ce département.

 

Alors Monsieur le Préfet, en votre qualité de représentant de l’Etat dans ce Département Français éloigné, nous attendons de vous une réaction forte voire pleine de détermination, pour que cette situation pittoresque puisse être réglée très rapidement.

 

Parce que nous avons des fonctionnaires de police efficaces, qui ne demandent qu’une chose : C’est d’avoir des motos pour servir dignement la Police Nationale et la population dans son ensemble.

 

UNITÉ SGP POLICE GUADELOUPE ne lâchera jamais rien.

RégionsÉchos de la région ANTILLES-GUYANE