Des policiers en plus en attendant d’autres effectifs dans l'Eure

02 novembre 2018

Alors que depuis plusieurs mois les syndicats de police alertaient les autorités et l'opinion publique sur le manque d'effectifs dans le département, le préfet Thierry Coudert a réussi à en obtenir huit.

 

En attendant d'autres renforts ? Les syndicats de police de l'Eure n'avaient pas hésité à mettre sur la place publique les difficultés que les commissariats du département rencontrent depuis plusieurs mois.

 

Selon les représentants des policiers, 30 effectifs manquaient à l'appel, situation qui générait notamment une grande fatigue et du stress.

 

L'Eure n'attirant guère, la police nationale du département ne parvenait pas à recruter malgré les postes ouverts et voyait même des départs non compensés.

 

Retrouvez l'intégralité du lu-pour-vous dans le PDF

RégionsÉchos de la région OUEST