Cette grogne est la même pour les salariés du public que pour les salariés du privé